• Roc-Amadour acutalités

500 cyclistes se délectent d'un avant-goût du Tour de France sur les routes du Lot


Des participants à l’arrivée du circuit à Rocamadour.

Emmanuel Bangué, l’athlète marivalois 4e du saut en longueur aux Jeux Olympiques d’Atlanta.

Le départ des élus à Lacapelle.



Ce samedi, le vélo s’est mis dans tous ses états sur le parcours du prochain contre-la-montre, entre Lacapelle-Marival et Rocamadour. En avant-première du Tour de France, les Lotois amoureux de la petite reine ont pu se tester ce samedi sur le circuit du contre-la-montre qui s’élancera de Lacapelle-Marival pour rejoindre Rocamadour le 23 juillet prochain. À Lacapelle le matin, Serge Rigal, président du conseil départemental, et Christophe Proença, vice-président ont donné le départ de l’opération « Lotois, à votre tour ». Une magnifique fête du cyclisme. Cette fête concoctée et financée par le département du Lot avec le soutien de l’association Cap’Orn, du comité départemental du cyclisme et des clubs lotois, a permis à plus de 500 passionnés de venir rouler sur le parcours de l’unique contre-la-montre en France, de l’édition 2022. Après un premier départ à 9 heures, pour un parcours chronométré, c’est à 10 heures que les élus du territoire, Vincent Labarthe, président du Grand Figeac accompagné de plusieurs vice-présidents, de Pascal Lewicki maire de Lacapelle-Marival, de Serge Rigal et Christophe Proença se sont élancés à l’assaut des 40 km du parcours. Du Lot, d'Angleterre, des Pays-Bas À noter la présence exceptionnelle d’Emmanuel Bangué, athlète marivalois, spécialiste du saut en longueur, 4e aux Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996 (derrière un certain Carl Lewis), plusieurs fois champion de France ; il détient aussi le record de France universitaire avec 8,12 m depuis 1999. Retour du côté des cyclistes. La course chronométrée, sans classement, de 40,7 km a réuni une centaine d’inscrits qui ont tous franchi la ligne d’arrivée malgré quelques chutes sur le parcours. Des cyclistes chevronnés venant de dix départements (dont 55 Lotois), d’Angleterre, et des Pays-Bas. Le plus jeune, Noé Seille, de Corrèze, a 16 ans, et le plus ancien, Gilbert Wasch, de Corse, affiche 85 ans au compteur. Le meilleur temps a été réalisé par le Lotois Hugo Wandewalle de Calamane, en 1 h 11’18’’. Les 5 derniers kilomètres "coupe jambe" Tous les participants ont reconnu le professionnalisme de l’organisation, supérieur même à bon nombre de critériums. Ils ont apprécié les 35 premiers kilomètres de partie roulante et très technique, et surtout les 5 derniers kilomètres de montées et descentes, plus particulièrement la montée sur l’Hospitalet qu’ils ont qualifié de « coupe jambe ». Après ces futurs champions, quelque 400 cyclistes ont parcouru ce trajet en partie ou en totalité, en famille, en groupe ou individuellement, sur des vélos à propulsion classique ou à assistance électrique. Les départs se sont échelonnés jusqu’à 13 heures, en peloton toutes les 30 minutes, de façon à effectuer le parcours tranquillement et de manière sécurisée. Tous ont beaucoup apprécié ce parcours en découvrant la beauté des paysages, plus particulièrement l’arrivée sur le canyon de l’Alzou et le site de Rocamadour. Passionnés, aficionados, seul, en famille ou entre amis, chacun a pu gratuitement effectuer cette étape lotoise sous le soleil et une chaleur d’été. Et le village du Tour installé près du stade à l’arrivée, reproduisait l’esprit de fête tant attendue dans deux petites semaines. Nul doute qu’ils seront à nouveau rendez-vous, le 23 juillet, quand il s’agira d’encourager le peloton et le maillot jaune. De nos correspondants Claudine Vermande et Bernard Jamin

Tour de France, Rocamadour, Lacapelle-Marival LA DEPECHE LOT - Publié le 09/07/2022

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le samedi 3 décembre à 15 heures au mille club de Rocamadour, "Les Amis de Roc-Amadour" vous propose une présentation de l'ouvrage de l'association Racines concernant les cartes postales du canton de