top of page
  • Roc-Amadour acutalités

« Coucou maman, papa… » : les autorités alertent sur l'arnaque à « l'urgence familiale »

Attention, nouvelle arnaque par SMS. En pleine recrudescence selon les autorités, elle vise les parents. Explications.

Dans ce message frauduleux, l’escroc se fait passer pour un enfant de la victime et prétend avoir rencontré un problème avec son téléphone portable. (©Illustration/Adobe Stock)

Elle prend de l’ampleur dans l’Hexagone. Une énième arnaque par SMS vise cette fois à faire croire aux parents que le téléphone de leur enfant est cassé et qu’il va avoir besoin d’aide. Et surtout, d’argent !


Pour arriver à leurs fins, les cybercriminels jouent une nouvelle fois sur la corde sensible. L’escroquerie touche particulièrement des parents âgés.

« Depuis fin 2022 », cybermalveillance.gouv.fr – le site qui a pour missions d’assister les particuliers, les entreprises, les associations, les collectivités et les administrations et de les informer sur les menaces numériques et les moyens de s’en protéger – a identifié plusieurs vagues de ces SMS frauduleux dans lesquels des escrocs tentent de se faire passer pour l’enfant du destinataire du message.


Ils invitent le parent à échanger sur WhatsApp

Ils prétextent un problème avec le téléphone ou la ligne téléphonique de l’enfant et invitent le parent à échanger sur l’application de messagerie WhatsApp via un nouveau numéro inconnu. En usurpant l’identité de l’enfant, cette forme d’hameçonnage (phishing) vise à tromper les parents dans le but de leur dérober de l’argent, met en garde le dispositif national d’assistance aux victimes d’attaques en ligne dans une publication diffusée mardi 5 décembre 2023, images à l’appui.



Attention à l’arnaque au SMS « Coucou maman/Coucou Papa » qui fait des victimes en ce moment. (©Cybermalveillance.gouv.fr )

Dans ce message frauduleux, l’escroc se fait passer pour un enfant de la victime et prétend avoir rencontré un problème avec son téléphone portable (perte, vol ou casse de l’appareil…) ou avec son numéro de téléphone (perte de carte SIM ou de numéro, crédit épuisé…).


Il indique dans ce message un nouveau numéro sur lequel il demande à son parent de le contacter via l’application de messagerie WhatsApp. Une escroquerie nommée « Hi mum » (« Bonjour maman »), qui a déjà lésé de nombreuses personnes en Australie, notamment, y rapportent les médias.

De l’argent demandé par virement, par l’envoi de codes de coupons de paiement…

L’escroc, qui usurpe l’identité de l’enfant, réclame alors au parent de l’argent pour différents motifs : achat d’un nouveau téléphone, problème financier…


« Cet argent est demandé par virement, par la transmission des coordonnées de carte bancaire du parent ou encore par l’envoi de codes de coupons de paiement (PCS, Transcash, Neosurf…) », liste Cybermalveillance.gouv.fr.


« N’envoyez jamais d’argent avant d’avoir identifié votre interlocuteur »

Les conseils des autorités face à ces messages ? « Ne répondez pas ! Ce message à caractère impersonnel est une arnaque envoyée à des milliers de personnes dont le numéro de téléphone a pu être trouvé sur internet et n’envoyez jamais d’argent avant d’avoir formellement identifié votre interlocuteur ».


Il est conseillé d’appeler directement votre enfant sur son numéro de téléphone ou via tout autre moyen de contact habituel pour faire confirmer le message reçu. S’il ne répond pas, demandez-lui de vous rappeler ou contactez un proche susceptible de se trouver avec lui.

Si malheureusement vous avez réalisé un virement, alertez immédiatement votre banque de l’opération frauduleuse pour tenter de suspendre le virement si celui-ci n’est pas encore effectué.

Dans le cas contraire, demandez le retour des fonds. Votre banque pourra exiger une copie de votre dépôt de plainte pour instruire votre demande. Et conservez les preuves ! Conservez les messages reçus (SMS…) et toute autre information qui pourront vous servir pour signaler les faits et déposer plainte.


Pour être conseillé dans vos démarches, la plateforme Info Escroqueries du ministère de l’Intérieur est joignable au 0 805 805 817 (appel et service gratuits). Le service est ouvert de 9h à 18h30 du lundi au vendredi.

13 vues0 commentaire

Comments


bottom of page