• Roc-Amadour acutalités

Festival de Rocamadour : un événement maintenu et réussi !





La 16e édition du festival a bien eu lieu et a tenu ses promesses en proposant aux nombreux festivaliers des soirées inoubliables !

Cette année encore, l’équipe du festival s’est adaptée au contexte et ce jusqu’à la dernière minute, tout en préservant la qualité des représentations chaque jour. De grands noms tels que Renaud Capuçon, le chœur anglais Tenebrae, la Compagnie La Tempête, Le Concert Spirituel, Le chœur de chambre Dulci Jubilo, l’ensemble La Sportelle, l’organiste Thomas Ospital et le pianiste Alexandre Tharaud se sont succédés dans la Basilique Saint-Sauveur, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. La cité verticale a eu son lot d’émotions tout au long de cette édition intitulée « Authentiques Héritages ».

Proposer de la musique classique à un plus large public a été un des challenges de cette édition. Pour cela, des soirées en plein air ont été proposées au pied de la cité médiévale, avec notamment les fameuses Quatre Saisons de Vivaldi par Le Concert de la Loge et le Stabat Mater de Pergolèse par Philippe Jaroussky. Ces soirées demandent une préparation rigoureuse mais elles sont un enchantement pour petits et grands. C’est aussi en investissant tout le territoire que ce festival a été une réussite : les Voix Corses de Barbara Furtuna à l’Abbatiale de Souillac, les Concerts sous les étoiles par Climax au Dolmen de Magès et au Relais & Château du Château de Haute-Serre et le duo guitare-accordéon Thibaut Garcia et Félicien Brut dans les jardins du château de la Treyne. Ces concerts permettent une parenthèse hors du temps dans des sites uniques.

La plupart des concerts s’est jouée à guichet fermé et la billetterie a enregistré une hausse de fréquentation de 39% par rapport à l’année dernière. Près de 10 000 personnes ont été accueillis lors des concerts payants, concerts à entrée libre et répétitions publiques et 5545 festivaliers ont répondus présent lors des concerts. Une fois de plus, les festivaliers ont salué la qualité du festival.

Le festival s’est conclu au son des Funérailles de Liszt, accompagnées de Chopin et Schubert en promettant de belles émotions pour les éditions à venir. Pour faire durer le plaisir, le Festival de Rocamadour vous donne rendez-vous le 28 octobre pour une Dégustation Croisée alliant vins, gastronomie et chants au Château de Mercuès en vallée du Lot.



12 vues0 commentaire