• Roc-Amadour acutalités

INFO FRANCE BLEU - Tour de France 2022 : avant Paris, un contre-la-montre dans le nord du LotJeudi

L’avant-dernière étape du Tour de France 2022 devrait parcourir les paysages lotois, à la veille de l’arrivée finale sur les Champs-Élysées. Elle devrait mettre en valeur les sites touristiques entre Lacapelle-Marival et Rocamadour, avec un clin d’œil à la Route d’Occitanie.


Le Toulousain Anthony Perez, pendant le contre-la-montre du Tour de France 2021, en Mayenne. © Maxppp - Eddy LEMAISTRE


Le Tour de France reviendra (enfin) dans le Lot l’été prochain, et il devrait le faire de façon fracassante. Selon nos informations, l’avant-dernière étape sera tracée dans le nord du département, le samedi 23 juillet, avec un contre-la-montre individuel. Le parcours officiel du Tour 2022 sera dévoilé le jeudi 14 octobre prochain, à Paris. Le départ de cette étape intégralement lotoise serait fixé à Lacapelle-Marival et la ligne d’arrivée tracée à Rocamadour. L’étape devrait faire une trentaine de kilomètres, et pourrait passer à quelques encablures du gouffre de Padirac, un des sites touristiques les plus visités d’Occitanie, tout comme le sanctuaire de Rocamadour. Christian Prudhomme avait été "ébloui" Rocamadour, d’ailleurs, avait tapé dans l’œil du public et des connaisseurs lors de la Route d’Occitanie 2020, avec une victoire détonante de Benoît Cosnefroy. Les organisateurs de l’épreuve avaient tracé un final inédit, qui empruntait la voie sainte, et passait sous la Porte de l’Hôpital. Un passage étroit, dans une montée à 10%, qui conviendrait à l’exercice solitaire du contre-la-montre sur le Tour, mais qui est plus compliqué pour un peloton, avec le flot de voitures suiveuses. À moins que la Grande Boucle ne privilégie une route plus large pour le final. En 2020, Christian Prudhomme avait assisté à la victoire de Benoît Cosnefroy sur la Route d'Occitanie. Le directeur du Tour de France avait rencontré des élus lotois à cette occasion. Interrogé sur Rocamadour par le site spécialisé DirectVélo, il avait répondu : "C’est un lieu éblouissant. La ville, l’histoire et le site sont magnifiques. (...) On ne peut pas rester insensible à la candidature de Rocamadour et du Lot, c’est une évidence". Dernier départ dans le Lot : Figeac, en 2008 Et puis la candidature est sérieuse, car voilà bien longtemps que la Grande Boucle n'est pas passée dans le Lot. Même pour traverser le département, il faut remonter à 2012 quand les coureurs avaient fait Blagnac-Brive. Rien depuis. Dernier départ d'étape : Figeac, en 2008, en direction de Toulouse. Des équipes d'ASO (l’organisateur du Tour de France) sont venues en repérage dans le secteur, ces dernières semaines. Et les élus la Communauté de communes Causses et Vallée de la Dordogne sont invités à Paris le 14 octobre prochain, pour la présentation officielle du tracé. Les représentants du Grand Figeac en seront aussi, avec le président du Conseil départemental du Lot, Serge Rigal. Une arrivée la veille à Cahors ? Il reste cependant une inconnue : comment le Tour de France arrivera dans le Lot, avant cette étape ? Quel tracé à la sortie des Pyrénées pour remonter vers le nord ? Une arrivée à Cahors la veille est évoquée. La Grande Boucle ne s’était plus arrêtée dans la préfecture du Lot depuis 2007, avec un départ de Cahors pour Angoulême. Quant à une arrivée, il faut remonter à 1994 ! Souvenir mémorable, avec Jacky Durand, vêtu de son beau maillot de champion de France, qui avait levé les bras devant le public cadurcien. Sa première victoire d’étape sur le Tour de France. La course était partie de Bergerac le matin. En tout cas, les hôtels de Cahors sont quasi-complets le vendredi 22 juillet au soir. Cela pourrait préfigurer un tel scénario, avec pourquoi pas une arrivée en venant de Luzech, où se situe le château de Cayx, propriété de la famille royale danoise. Un possible clin d’œil, alors que le Grand Départ du Tour 2022 sera donné de Copenhague. À moins que les hôtels pleins à Cahors ne s'expliquent que par la capacité hôtelière lotoise limitée. Les suiveurs pourraient loger dans l'agglomération cadurcienne, où se trouvent de nombreux lits, avant de rejoindre Lacapelle-Marival ou Rocamadour, pour l'étape du lendemain.

26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout