top of page
  • Roc-Amadour acutalités

L'auteur du "Sang de la Vigne" de retour à Rocamadour




A l'occasion de la réédition de "La Pomme d'or de Rocamadour" (1ère édition 10/18 « Grands détectives » en 2015), Jeudi 3 août, à 17 h, causerie-dédicace avec Régine Jallet en présence de Jean-Pierre Alaux à Rocamadour, L’Hospitalet, « Sous les chênes » à côté du Bureau de Poste, sur le thème : « L’intrigue policière dans un lieu d’art et d’histoire ».

La Pomme d’or de Rocamadour de Jean-Pierre Alaux ressort aux éditions Toute Latitude Policier.

Séraphin Cantarel, l’enquêteur imaginé par Jean-Pierre Alaux, est de retour dans son Quercy natal, à Rocamadour : et ce n’est pas pour le tourisme ni pour la nostalgie mais bien pour conduire une nouvelle enquête après la disparition de la fameuse Pomme d’or… Entre ambitions irrépressibles, cadavres découverts au fond des gouffres et secrets d’alcôve, les marches conduisant au sanctuaire de Rocamadour semblent semées d’embûches… Comment démêler le vrai du faux distillé par les intrigants de cette enquête, tous plus extravagants les uns que les autres, érudits, prélats et policiers confondus ? Le facétieux Séraphin Cantarel, Conservateur en chef venu de Paris, conduit avec maestria ses investigations, non sans que son adjoint, le beau et talentueux Théo Trélissac, succombe aux charmes décidément irrésistibles du Quercy : la vénérable Pomme d’or de Rocamadour a disparu, et elle est bien un fruit défendu.

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page