• Roc-Amadour acutalités

Le maire de Gramat et la députée candidats aux Départementales avec un premier soutien de poids

Huguette Tiegna députée du Lot et Michel Sylvestre maire de Gramat et leurs suppléants, reçoivent un soutien de poids pour les élections départementales de juin prochain.

De g à d : Mme Floret, M. Sylvestre, Mme Tiégna et M. Blanc en lice pour les élections départementales du Lot sur le canton de Gramat (©Actu Lot)

MmeTiegna et M. Sylvestre avec pour suppléants respectifs MmeFloret et M. Blanc, sont candidats sur le canton de Gramat au sein de la liste intitulée « Un territoire d’@venir ensemble » aux élections départementales du 20 et 27 juin 2021. Présentation des candidats Huguette Tiegna, âgée de 39 ans, est députée de la 2e circonscription du Lot depuis 2017. D’origine burkinabée, après des études d’ingénieure au Niger, Mme Tiegna est arrivée en France en 2009 et obtenu un doctorat scientifique à l’Université du Havre. Elle s’installe dans le Lot en 2014 où elle a exercé son métier d’ingénieure au sein de l’entreprise Whylot à Cambes. Elle est élue députée en 2017 au sein du mouvement « La République En Marche ». M. Michel Sylvestre, âgé de 64 ans est médecin généraliste. Installé dans le Lot depuis 35 ans, M. Sylvestre a été élu conseiller municipal de Gramat en 2008 et élu maire de Gramat en 2014 et réélu en 2020. M. Sylvestre précise qu’il prendra sa retraite de médecin à la fin de l’année 2021. Mme Virginie Floret, âgée de 43 ans est employée de banque. Elle s’est installée dans le Lot en 2008. Elle est élue conseillère municipale à Issendolus en 2014 et en 2020. Elle sera la suppléante de Mme Tiegna. PUBLICITÉ M. Gérard Blanc, âgé de 52 ans, exerce la profession d’agriculteur ou plutôt de paysan comme il se plaît à dire. Il est élu depuis 2008 au conseil municipal de Rocamadour. Quel programme Mme Tiegna revient sur les raisons qui l’ont poussée à se porter candidate sur le canton de Gramat. « Notre liste intitulée « Un territoire d'@venir ensemble » regroupe des personnes de sensibilité politique différente. Qu'à cela ne tienne, nous réunissons nos compétences et nos sensibilités au service du canton de Gramat et du département du Lot. Dès mon élection de députée, mes premiers combats ont été conduits pour le maintien du CNICG à Gramat et de l'hôpital de Gramat. Je suis également très sensible et intéressée par la présence sur Gramat, de l'entreprise scientifique de haut niveau au service de la défense qu'est le CEA. À toutes celles et tous ceux qui pourraient penser que ma candidature est un parachutage sur Gramat, je leur rappelle que depuis 2017, je suis élue de la circonscription du Lot qui comprend les deux communautés des communes « Grand Figeac » et « Cauvaldor » auxquelles appartiennent les communes du Canton de Gramat où je me présente. Je ne découvre pas, ce matin, le canton de Gramat, je suis depuis, 2017, pleinement associée en tant que parlementaire à son présent et à son futur ». Huguette Tiegna M. Sylvestre insiste sur le fait que la liste « Un territoire d’@avenir ensemble » regroupe des compétences différentes et complémentaires au service des habitants du canton. « J'apporterai pour ma part, mes compétences socioprofessionnelles et celles que j'ai acquises en tant qu'élu et maire de Gramat dans des domaines particuliers qui relèvent du département comme par exemple le social, la santé et la solidarité. Le développement des infrastructures (les routes, les collèges,...) favorisant le développement économique, le soutien des associations qui font vivre nos communes et contribuent à leur attractivité seront nos préoccupations au sein de l'assemblée départementale où nous défendrons par exemple la construction à Gramat, de la déviation reliant Figeac à Cahors ». Michel SylvestreMaire de Gramat « Virginie et moi-même, nous ne serons pas des suppléants « potiches », nous serons force de proposition si Huguette et Michel sont élus. Pour ma part en ma qualité de paysan, je contribuerai à faire évoluer nos pratiques agricoles face au changement climatique irréversible et inéluctable. L'entretien de l'espace par nos animaux, la généralisation des circuits courts en approvisionnement alimentaire sont des sujets qu'il faut développer ». M. Blanc précise « Je pense aussi que compter dans notre liste, la députée de notre circonscription est également un atout considérable ». précise M. Blanc Mme Floret considère que son rôle en sa qualité de suppléante sera de contribuer auprès des élus, à renforcer l’attractivité du territoire « J’ai rejoint le Lot en 2008 pour sa qualité de vie. Je suis maman d’une famille recomposée de 4 enfants ; moi ce qui me préoccupe, c’est que nos jeunes puissent vivre, travailler et s’épanouir en restant dans le Lot ». Maxime Verdier soutient cette liste À noter que Maxime Verdier, conseiller départemental sortant, apporte son soutien à cette liste. La campagne électorale que comptent mener ces candidats sera tributaire du contexte sanitaire des prochains jours et semaines. « Nous ne savons pas encore si nous serons autorisés à tenir des réunions publiques. Quoi qu'il en soit, nous développerons notre programme et rencontrerons nos électeurs sur les réseaux sociaux, par voie de presse également. Nous serons comme à l'accoutumée aussi présents sur le terrain pour échanger avec les habitantes et habitants du canton » Huguette Tiegna ROLAND PUECH

48 vues0 commentaire