• Roc-Amadour acutalités

Le Stabat Mater de Pergolèse avec Philippe Jaroussky au pied de la Cité




Au pied de la Cité, dans la vallée de l'Alzou, le Festival de Rocamadour offre un deuxième concert le mercredi 25 août à 21 heures 30 : le Stabat Mater de Pergolèse avec Philippe Jaroussky, l’Arpeggiata et Christina Pluhar.

Le contre-ténor Philippe Jaroussky a conquis une place prééminente dans le paysage musical international, comme l’ont confirmé les Victoires de la Musique et, récemment, les prestigieux Echo Klassik Awards en Allemagne, lors de la cérémonie 2016 à Berlin. Avec une maîtrise technique qui lui permet les nuances les plus audacieuses et les pyrotechnies les plus périlleuses, Philippe Jaroussky a investi un répertoire extrêmement large dans le domaine baroque, des raffinements du Seicento italien avec des compositeurs tels que Monteverdi, Sances ou Rossi jusqu’à la virtuosité étourdissante des Händel ou autres Vivaldi, ce dernier étant sans doute le compositeur qu’il a le plus fréquemment servi ces dernières années. Défricheur de partitions infatigable, il a brillamment contribué à mettre en lumière la musique de compositeurs tels que Caldara, Porpora, Steffani, Telemann ou Johann Christian Bach. En 2017, il crée l’Académie musicale Philippe Jaroussky, qui a lancé son programme d’actions dans le cadre de l’ouverture de La Seine musicale. Elle a pour vocation principale d’accompagner gratuitement sur le long terme (plusieurs années) et sur différents axes (chant et pratique instrumentale) une centaine de jeunes filles et garçons (chaque saison) qui n’ont pas nécessairement les moyens financiers ou techniques de faire de la musique.

Le pass sanitaire (numérique ou imprimé) sera obligatoire dès 18 ans. Le port du masque reste obligatoire. Un poste de contrôle sera implanté à l'entrée du concert.

Renseignements et réservations : 06 52 74 01 06 / www.rocamadourfestival.com / contact@rocamadourfestival.com

21 vues0 commentaire