top of page
  • Roc-Amadour acutalités

Le troisième album du label Rocamadour – musique sacrée est sorti




Le troisième album du label Rocamadour – musique sacrée enregistré en avril 2022 à l’église de Montvalent est sorti le 24 août dernier dans le cadre de la 17e édition du Festival de Rocamadour. Intitulé Stella Maris - Hildegard Von Bingen, l’album regroupe des œuvres de cette compositrice du XIIe siècle. Il est interprété par la mezzo-soprano Anne Bertin-Hugault, accompagnée de l’ensemble Oriscus avec Colin Heller aux instruments médiévaux, Emmeran Rollin à l’orgue et Cédric Baillergeau aux bourdons.

L’œuvre de Sainte Hildegarde est immense, elle est novatrice, elle est spirituelle. A la fois visionnaire, naturopathe mais aussi diététicienne et illustratrice, c’est sans doute dans sa musique que l’on perçoit de façon plus subtile tout le génie de la sainte du XIIe siècle et la révolution qu’elle apporte. En cette apogée de l’art roman, tout est liberté. La musique de cette époque charnière demeure peu connue : les notations sont rares et partielles et la transmission se fait davantage par tradition que par écrit. Hildegard va révolutionner cet univers en laissant quelques œuvres fulgurantes venues des profondeurs de son âme. Pour la première fois la musique a un auteur et il est féminin. Ce ne sont plus les splendides pièces grégoriennes anonymes, mais de libres compositions, agrémentées de neumes originaux et osés qui ne dérogent jamais aux lois immuables de la musique sacrée occidentale.

« Ce programme autour d’Hildegard von Bingen vient avec son lot de fraîcheur et d'originalité. Certains peuvent penser (parfois à raison) qu'un disque de musique du XIIe siècle est forcément austère... ici, l'alternance de pièces solo et de pièces accompagnées, l'ajout d'instruments, de bourdons, l'audace de certaines improvisations, la variété stylistique proposée par H. dans les pièces choisies, les oiseaux bavards, les angelus impromptus, tout cela nous accompagne le long d'un chemin captivant et envoûtant qui ravira bon nombre des passionnés (et j'espère bien au-delà) de ce répertoire pointu mais fascinant. »

Cyrille Métivier


38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page