• Roc-Amadour acutalités

Lot. Rififi à la tête du Département, le président Serge Rigal débarque Gilles Liébus





Orage dans l'air à la tête de l'exécutif du Département du Lot : le président Serge Rigal démet de ses fonctions Gilles Liébus, le président de Cauvaldor.


Serge Rigal, président du Département du Lot, vient de démettre de ses fonctions Gilles Liébus, vice-président du Département du Lot et président de Cauvaldor, lui reprochant en substance d’agir seul, « affaiblissant le territoire du nord du Lot, au détriment de la population ». Le président Rigal appelle à l’unité et devrait nommer un nouveau vice-président dans les prochains jours. 

Déclaration de Serge Rigal, président du Département du Lot 

« Aujourd’hui, en cette période de crise grave, des valeurs essentielles s’imposent plus encore aux élus : solidarité, unité, loyauté.

Depuis plusieurs semaines, et malgré mes alertes répétées auprès de l’intéressé, je constate avec beaucoup de regrets que Gilles Liébus, vice-président du Département, ne respecte pas ce que nous serions en droit d’attendre d’un membre de l’exécutif de la collectivité que je préside.

Je ne peux accepter plus longtemps cette volonté permanente d’opposer la communauté de communes de Cauvaldor au reste du territoire lotois. À cette attitude du « seul contre tous », je milite et militerai toujours pour « Tous ensemble pour le Lot ».

En agissant ainsi, Gilles Liébus affaiblit le territoire de Cauvaldor, au détriment de sa population.

En ma qualité de président du Département, je suis garant du bon fonctionnement de ma collectivité et d’une équité de traitement sur l’ensemble du Lot, du nord au sud, de l’est à l’ouest.

En conséquence, j’ai décidé de retirer à Gilles Liébus sa délégation au Département du Lot. Il ne fait donc plus partie de l’exécutif. De fait, il quitte son poste de président de l’Agence de Développement Touristique du Lot (ADT).

Lors de la prochaine séance du conseil départemental, les élus auront à désigner un nouveau vice-président. Je proposerai un candidat qui devra être engagé avec loyauté sur les problématiques du nord du Lot.

Plus encore en cette période de crise COVID, il nous faut rester très solidaires, très unis, très concentrés sur nos objectifs, sans esprit partisan. Nous devons travailler dans la sérénité, riches de nos différences, dans le respect de nos valeurs et de nos règles démocratiques.

Les Lotois peuvent compter sur moi pour garder le cap. »

ACTU LOT du 04-05-20

9 vues0 commentaire