• Roc-Amadour acutalités

Lot. Rocamadour, un projet mystérieux est proche de voir le jour...

Depuis début novembre 2020, à Rocamadour, les langues se délient : un projet citoyen et mystérieux suscite la curiosité dans la Cité moyenâgeuse du Lot.

Rocamadour, quand le soleil descend dans la brume, un soir d’automne. (©Dariya Nikolaeva)

Mais difficile de mener l’enquête, qui plus est en temps de confinement, tant la discrétion est de mise. En effet, le projet, secrètement travaillé jusqu’à maintenant, commence à se préciser. Un projet associatif, dont Pascal Jallet, alors maire de Rocamadour et disparu le 22 juillet 2020, serait à l’origine, aux côtés de quelques habitants ayant poursuivi la réflexion. Une valorisation de la commune de Rocamadour, basée sur l’histoire de ce village lotois millénaire Le projet serait en réalité un programme de valorisation de la commune, basé sur l’histoire de ce village lotois millénaire, de ses richesses culturelles, environnementales et agricoles. Nous avons contacté Christian D, ancien boulanger de Rocamadour, né sur le Causse, pour en savoir plus : – « C’est vrai, des choses ont l’air de se mettre en place. On sait sans savoir vraiment. Mais ce n’est pas pour nous déplaire, cela contribue même à créer une émulation dans la commune. Il n’y a pas de secret-défense mais comme toute création, mieux vaut faire que trop parler. Vous savez, comme partout, la commune a besoin de se renouveler, d’inventer, de s’adapter, c’est ce qui fait la longue Histoire de Rocamadour. Je vous conseille de contacter Pierre M., il en sait toujours davantage » conclut Christian D. Nous contactons Pierre M., ancien restaurateur : – « Votre appel ne m’étonne pas tant que cela. Depuis quelques jours, plusieurs personnes m’ont contacté afin d’en savoir plus. Ça me fait sourire, cela crée une animation. Ils veulent savoir qui est à l’origine de ce projet associatif en faveur du territoire, quels en sont les tenant et aboutissant. Vous savez, nous sommes curieux dans nos campagnes, on a l’habitude que tout s’ébruite rapidement. Cela fait quelques mois que certains s’affairent à initier une démarche structurante, mais je ne sais pas tout. Néanmoins, l’objectif apparaît clair : renforcer la visibilité et l’attractivité de la commune. Par les temps qui courent, et l’avenir incertain qui se profile, on ne va pas cracher dans la soupe. Si des jeunes veulent s’engager à défendre nos valeurs, qu’ils ont le courage de créer un mouvement collectif qui profite à tous, on les soutiendra » conclut Pierre M. Sans trop savoir ce qui se trame, ces deux témoignages auront permis d’avoir la certitude qu’un projet se met en place en cette fin d’année 2020. Et nul doute que le questionnaire « Rocamadour et Vous », mis en ligne depuis le mardi 10 novembre, ayant déjà recueilli plus de 400 réponses, n’y est pas pour rien. Les deux habitants à l’origine de celui-ci, Dariya Nikolaeva, Docteur en anthropologie sociale, et Jean-Baptiste Jallet, collaborateur parlementaire, seront prochainement contactés…

Par Rédaction Cahors Publié le 12 Nov 20 à 20:39  - LOT ACTU

41 vues0 commentaire