• Roc-Amadour acutalités

Palmes académiques : quatre habitants du canton médaillés



Le mercredi 24 novembre, Michel Prosic, préfet du Lot, et Christiane Bouat, présidente honoraire de l’Amopa 46, ont remis les palmes académiques (officier ou chevalier) à Dominique Dalier, Gilles Fau, Hélène Neveu-Le Bail et Bernard Vialatte. Yves Quissac président de l’Amopa 46 (association des membres de l’ordre des palmes académiques) a présenté les récipiendaires. Colonel de gendarmerie, Dominique Dalier a commandé durant plusieurs années le Centre national d’instruction cynophile de la gendarmerie de Gramat. Récemment retraité, il est professeur vacataire à Paris, Universités II Assas, mais aussi à Montpellier et Toulouse, auprès d’étudiants en sciences politiques. Lecteur invétéré, il affectionne également les longues promenades en pleine nature avec ses chiens. Michel Prosic lui a remis la médaille d’officier dans l’ordre des palmes académiques Commerçant à Gramat, Bernard Vialatte a d’abord été conseiller municipal, adjoint à trois reprises. Il est un des membres fondateurs des Musicales du Causse, est président de l’Association des Amis de Pierre Benoît de l’Académie Française. Il collabore également à la publication d’ouvrages dans le cadre de l’association Racines. Il est également passionné d’histoire et de littérature. "Vous dites que cette décoration est un réel honneur pour un homme qui n’a pas été un bon élève comme l’aimait à souligner un de vos professeurs. Cependant ces enseignants vous ont donné des fils que vous avez su si bien dérouler", ajoute Christiane Bouat. Après des études universitaires de lettres, le Conservatoire d’art dramatique de Toulouse et une sélection à l’école d’art dramatique du Théâtre national de Strasbourg, Hélène Neveu-Le Bail intègre pendant plusieurs années une compagnie théâtrale du sud-ouest. En 1997 elle rejoint la mairie de Gramat pour des activités littéraires, théâtrales et poétiques, en qualité d’animatrice. C’est dans ce cadre qu’elle enseigne le théâtre en école primaire. Elle anime également divers ateliers en collège, maternelle, crèche, maisons de retraite. Nommée en filière culturelle à la médiathèque de Gramat avec le titre d’adjointe qualifiée du patrimoine, elle joue notamment au théâtre Côté Rocher à Rocamadour. Gilles Fau réussit le concours d’entrée à l’Ecole normale d’Instituteurs de Limoges et exerce son métier d’instituteur en Haute-Vienne, en Corrèze puis dans le Lot. Il passe, à l’âge de 40 ans, un diplôme d’archéologie à l’École des hautes études. Président depuis 1995, de l’association Racines, il occupe également le poste de secrétaire départemental de Défense de la langue française. Il écrit beaucoup et notamment sur l’histoire du vin, sur la préservation de la langue nationale.

192 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le prochain Conseil Municipal se tiendra le Mardi 17 MAI à 19 heures 30 au Mille-Club à L'Hospitalet – Rocamadour; dans le respect "des mesures barrières" dans le cadre de l'épidemie de covid-19, le p

La commune de Rocamadour est à la recherche de bénévoles pour aider à la gestion des parkings lors du contre la montre du Tour de France le 23 juillet. Toutes les personnes qui veulent s'investir pour