top of page
  • Roc-Amadour acutalités

Quinzaine intense ! Pour le Rucher école de Rocamadour



Au Rucher École de Rocamadour avec le pic de la saison apicole. Beaucoup d’opérations à réaliser avant la mise en hivernage de nos colonies dans les meilleures conditions.

Récolter

Après une première récolte de printemps, le temps était venu d’effectuer une deuxième récolte d’été, plutôt satisfaisante compte tenu de l’emplacement de nos ruchers sur le Causse de Gramat. Merci à la colonie qui, en deux récoltes, nous donné plus de 30kg de miel !

Extraire le miel

Si l’extraction est l’aboutissement de la saison apicole, c’est surtout, et toujours, un grand moment de convivialité avec des apiculteurs heureux d’être récompensés de leurs efforts.

Mettre les hausses à lécher

Grâce notre nouveau rucher, éloigné des routes et de habitations, cette année nos hausses vides ont été mises à lécher en plein air, empilées en étoile. Opération toujours très spectaculaire, mais toutefois un peu risquée… Tester nos colonies

Pour connaître notre taux d’infestation en varroas phorétiques, avant traitement estival, nous avons testé quasiment toutes nos colonies avec la méthode au CO2. Une méthode qui s’avère rapide et pratique, avec un résultat immédiat et surtout sans dommage pour les abeilles. Encager les reines

Pour obtenir une rupture totale de couvain puis, au décagement, traiter les colonies avec deux passages d’acide oxalique par sublimation. Une technique pratiquée au Rucher Ecole de Rocamadour depuis plusieurs années avec succès.

Constituer les derniers essaims

Cette saison, toutes nos colonies en Dadant 10 cadres ont été menées sur 9 cadres et une partition. Cette pratique, nous le pensons, adaptée à nos conditions environnementales locales, permet de faire de visites plus rapides. Par ailleurs elle ne semble pas porter préjudice au développement de la colonie, bien au contraire.


8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Association Socio Sportive et Culturelle Amadourienne

Association Socio Sportive et Culturelle Amadourienne Madame, Monsieur Nous n’avons pas réuni toutes les sections de l’ASSCA depuis de nombreuses années, pourtant en 2024 l’ASSCA : Ça s’échauffe avec

bottom of page