• Roc-Amadour acutalités

Rouler trop lentement sur route ou autoroute peut vous coûter cher

Rouler trop lentement peut s’avérer aussi dangereux que rouler trop vite. C’est considéré comme une infraction. Alors que risquez-vous si vous ne conduisez pas assez vite ?

Rouler trop lentement met en danger les autres conducteurs qui peuvent être surpris par l’allure de votre véhicule. (© Zefart – stock.adobe.com)

Par Agence de presse APEIPublié le 31 Jan 22

Les automobilistes le savent, ils sont contraints par des vitesses maximales à ne pas dépasser. Les radars, classiques, tourelles, de chantier ou les contrôles inopinés sont là pour le leur rappeler !


Mais si conduire au-dessus de la limite autorisée est verbalisable, rouler trop lentement l’est tout autant. Pourtant, aucune vitesse minimale n’est obligatoire sur les routes de France.

Sauf que dans les faits, il peut vous être reproché de rouler à moins de 50 km/h sur les routes secondaires limitées à 90 et 80 km/h. Circuler à trop faible vitesse sur autoroute comporte les mêmes risques. D’où ces sanctions retenues contre les conducteurs qui ne roulent pas assez vite.

À lire aussi

  • Quatre heures à bord d’une voiture sans permis pour faire Paris-Chartres


Que dit le code de la route ?

L’article R413-19 du code de la route stipule « qu’aucun conducteur ne doit gêner la marche normale des autres véhicules en circulant sans raison valable à une vitesse anormalement réduite, en particulier sur autoroute lorsque la circulation est fluide. Et que les conditions atmosphériques permettent une visibilité et une adhérence suffisantes.


Les conducteurs utilisant la voie la plus à gauche, ne peuvent circuler à une vitesse inférieure à 80 km/h. Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article, est puni de l’amende prévue pour les contraventions de 2ème classe.

Quelques exceptions sont cependant accordées pour les véhicules roulant à moins de 80 km/h sur la voie de gauche sur autoroute. Notamment, lorsqu’il y a des embouteillages ou lorsque la météo est mauvaise comme un brouillard persistant, des pluies diluviennes, de la neige ou lorsque l’adhésion est mauvaise ou encore lorsqu’il y a la présence de sable sur la chaussée.

Quelles amendes ?

Vous pouvez donc être verbalisé pour excès de lenteur. Dans ce cas, l’amende atteindra 35 euros et 22 euros si elle est minorée en cas de paiement rapide sous 15, ou 30 jours sur internet. Attention, l’amende sera majorée à 75 euros si vous ne la réglez pas dans les temps, et pourra atteindre 150 euros s’il s’agit d’une récidive.


En revanche, une amende pour excès de lenteur ne se traduit pas en retrait de point sur le permis de conduire.

Les dangers potentiels

Rouler trop lentement met en danger les autres conducteurs qui peuvent être surpris de l’allure de votre véhicule. Si vous roulez au pas, en arrivant vite derrière vous, un automobiliste pourra être contraint de changer brusquement de trajectoire pour éviter la collision.

Et c’est au cours de ce changement de trajectoire que tout peut arriver ! Un véhicule peut surgir sur la voie d’en face, ou peut entreprendre de s’engager à un croisement…

Bon nombre de scénarios sont envisageables et peuvent rapidement causer un accident. Soyez vigilant !

Caroline Canault

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

L'Ascenseur Incliné desservant les Sanctuaires situé sur le parking du Château à Rocamadour. Les horaires pour le mois de Décembre sont : Ouvert tous les jours, sauf le 25 : de 10h à 17h. + ouverture