top of page
  • Roc-Amadour acutalités

Un Lotois vice-champion de France de la confiture sublime les fruits de la région



  • Denis Rey a décroché le week-end dernier la médaille d'argent du championnat de France des confitures.DDM LaeB


Rocamadour Publié le 04/08/2022




Avec sa médaille d'argent de vice-champion de France de confiture, Denis Rey est plus motivé que jamais. L'artisan-confiturier a su se distinguer lors de ce concours le week-end dernier et propulser son entreprise Pop' Délices, installée depuis peu à Rocamadour. En poussant la porte de Pop'Délices, une gourmande odeur de fruits se révèle. Ce mercredi matin, dans son atelier de Rocamadour, Denis Rey est déjà aux fourneaux avec dans son chaudron en cuivre une confiture d'abricots et de lavande qui s'annonce prometteuse ! Et tandis que le tout cuit bien tranquillement, notre vice-champion de France de la confiture nous présente ses produits. Sur les étagères, il y a les classiques : fraise, myrtille, cerise, framboise, et d'autres tout à fait originales, comme la confiture poire-verveine, rhubarbe-jasmin, pêche blanche-baies de Timut ou encore la gelée de pommes-citron-fèves tonka. Le week-end dernier, dans l'Indre, le jury du championnat de France a pu apprécier deux pots de cette gamme de confitures artisanales lotoises haut de gamme. À l’issue de cette sélection venue départager 88 candidats professionnels, l'épreuve devant des jurés d'exception a été déterminante. Face au jury, l'artisan-confiturier du Lot a sublimé la confiture de fraise Face à Jean-Christophe Michelet, co-organisateur du concours et double champion du monde de confiture, Philippe Urraca, Meilleur Ouvrier de France pâtissier, Frédéric Jaunault MOF Primeur et président de l'Organisation mondiale de la gastronomie, etc., Denis Rey a su convaincre en sublimant la traditionnelle confiture de fraise (Ndlr : un fruit différent était tiré au sort par chaque candidat sélectionné). Texture, couleur, goût, savoir-faire ont fait la différence et ont permis à l'artisan-confiturier du Lot de décrocher la médaille d'argent. "C'est une sacrée reconnaissance, avoue-t-il, alors que mon entreprise Pop'Délices n'a pas encore un an d'existence". Animé par sa passion de la pâtisserie, c'est en effet en décembre 2021 que Denis Rey s'installe dans la zone artisanale de Rocamadour, grâce à l'appui de Cauvaldor, après avoir structuré son projet durant une année entière. "J'ai trouvé mon métier-passion" "Très jeune, je me suis intéressé à la gastronomie, suivant les traces de mes parents au lycée hôtelier de Souillac. Les rencontres et hasards de la vie m'ont conduit vers un métier de commercial dans l'agroalimentaire, avec des bifurcations professionnelles. Et puis, il y a trois ans, j'ai intégré une fabrique artisanale de confitures à Souillac. Le travail des fruits, du sucre, c'est une nouvelle révélation. J'ai trouvé mon métier-passion". Tandis que l'entreprise ferme, Denis Rey lui poursuit son aventure personnelle. Ainsi naît Pop'Délices. "J'ai voulu me démarquer des autres, en proposant une confiture haut de gamme, avec des fruits sélectionnés au plus près, en allant à la rencontre des producteurs de la région. La cuisson se fait à l'ancienne dans un chaudron en cuivre, avec peu de quantités, 2 à 3 kg de fruits seulement, pour en préserver la couleur et la saveur. En véritable orfèvre de la confiture, Denis Rey s'amuse à créer, à inventer de nouvelles compositions pour élever notre très populaire confiture au rang du produit gastronomique d'exception. "Ce n'est pas pour rien que j'ai choisi Pop'Délices comme marque", lance-t-il, tout en mettant en pot sa sublime confiture dorée d'abricots et de lavande. Les confitures Pop'Délices sont vendues dans les épiceries fines du lot, ainsi qu'à Caussade et Toulouse. Toute la gamme de confiture, confits-moutarde et pâte à tartiner est disponible sur www.popdelices.com

8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page