top of page
  • Roc-Amadour acutalités

Une entreprise en phase de développement dans le domaine de la blanchisserie.



"AMADOURIA" une entreprise de Rocamadour en phase de développement afin d'améliorer l'emploi des personnes en situation de handicap tout en répondant aux besoins du territoire dans le domaine de la blanchisserie. Nous avons rencontré Marc-Antoine Rouzade (responsable d'exploitation blanchisserie).

Pourquoi ce nom Amadouria ?

En 2023, pour passer la saison estivale (production multipliée par 3 entre février et août) et permettre à chacun de prendre des congés, l’ESAT du Pech de Gourbière a recruté 12 saisonniers à l’atelier blanchisserie. Aujourd’hui, cet atelier ne peut plus prendre de nouveaux clients : chaque année, c’est plus de 30 demandes de nouvelles prestations qui sont refusées. Afin de répondre à ces deux problématiques, l’association mutualiste agricole de Rocamadour à décider de créer la blanchisserie AMADOURIA sur le modèle de l’entreprise adaptée en gardant un lien fort avec le lieu d’implantation de l’association. Notre nom fait donc référence à la commune de ROCAMADOUR, dont l’origine vient de Roc-Amadour.

Quels sont vos objectifs ?

Le manque de dispositif adapté pour combler l’écart entre le milieu ordinaire (entreprise, collectivité) et le milieu protégé (ESAT) et ce besoin croissant de traitement de linge sur le territoire du nord du Lot ont convaincu l’AMAR de créer l’entreprise adaptée AMADOURIA.

La création de la blanchisserie AMADOURIA a trois objectifs : 

-          Créer des nouvelles opportunités d’emploi pour les personnes en situation de handicap, et permettre un parcours vers le milieu ordinaire,

 

– Créer des capacités industrielles de traitement du linge permettant de proposer la prestation d’entretien et de location de linge à de nouveaux clients sur le territoire,

 

– Soulager la blanchisserie de l’ESAT du Pech de Gourbière de l’activité estivale et lui permettre un lissage de l’activité sur l’année.

Pour réaliser cette prestation dans notre nouveau local, nous embaucherons 3 personnes supplémentaires pour atteindre 7 salariés en 2025, sur les métiers de la blanchisserie, de la livraison et de la maintenance industrielle. Pour accompagner la montée en charge des années futures, nous recruterons du personnel pour atteindre un effectif de 12 ETP.

Quelle est votre mission ?

Le premier aspect de notre mission est la mise au travail par une activité professionnelle. Cela consiste à faire en sorte qu’une personne puisse s’intégrer à l’équipe, en tenant un ou plusieurs postes de travail. En fonction de la situation de la personne et de ses compétences.

Le second aspect de notre mission est le développement du parcours professionnel de chaque salarié reconnu travailleur handicapé. Dans le cadre d’un processus formalisé, chacune des personnes en situation de handicap est accompagnée individuellement par des rencontres régulières.

Qu'offrirez vous à vos clients ?

Nous proposerons une offre d’entretien et de location/entretien de linge permettant aux clients de se libérer de la gestion du linge : AMADOURIA achètera du linge qui sera mis en location chez ses clients. L’entretien sera réalisé toute l’année au sein de la blanchisserie selon une organisation définie contractuellement (dotation, livraison, emballage). C’est une tranquillité pour le client qui n’a pas à se préoccuper de l’achat et de la gestion des stocks de linge, et cela permet à la blanchisserie de limiter le coût des investissements en achetant des quantités importantes de linge directement auprès des fabricants.

 

Le linge proposé sera du linge hôtelier (drap, drap-housse, housse de couette, taie d’oreiller, drap, serviette et tapis de bain), des vêtements professionnels (mécanique, agro-alimentaire, santé, etc.…) ainsi que des articles complémentaires (tapis de sol, rouleau essuie-mains tissu).

Pour quelle clientèle ?

Aux professionnels des : secteur hôtelier, secteur industriel dont agro-alimentaire, médico-social).

Comment peut-on vous joindre ?

Au 07 54 35 63 49 ou contact@amadouria.fr

40 vues0 commentaire

Comments


bottom of page