• Roc-Amadour acutalités

Une grande première "La Sportelle" sort son premier disque



Le 24 juin sortira le tout premier disque de l’Ensemble la Sportelle intitulé Ave Maria, oui mais lequel ?, enregistré pour le label Rocamadour - musique sacrée, à la basilique Saint-Sauveur de Rocamadour. L’octuor vocal accompagné d’Emmeran Rollin à l’orgue, vous fera voyager à travers l’histoire et les chefs d’œuvre musicaux composés sur l’Ave Maria.

« L’idée de rassembler tant d’Ave Maria est venue d’une vraie question que je me suis souvent posée : il arrive fréquemment qu’on me demande de « chanter l’Ave Maria », pour des mariages ou d’autres moments importants dans la vie des gens. Et chaque fois, intérieurement, je m’interroge : oui, mais lequel ?

Voilà comment est né ce disque : comme une réponse à cette question, ou plutôt un début de réponse, car le répertoire est immense ! Le texte Ave Maria a inspiré des centaines de compositeurs et continue de le faire. Cela fait de ce programme, un grand voyage à travers le temps : on y découvre comme chaque époque, chaque style s’est approprié le texte et le fait vibrer différemment. Quatre grandes étapes rythment ce voyage, conclues chaque fois par l’autre grande prière chrétienne, le Notre Père, en allemand, en français, en russe et en latin. »

Laetitia Corcelle : Ces pièces musicales brèves sont des miniatures souvent inspirées, où les compositeurs ont pu exprimer des émotions très variées : intériorité, lyrisme, sobriété ou exubérance, recueillement ou joie, contrition ou louange, d’où une grande variété de formes, une très grande liberté de styles et d’expression.

Au programme : les célèbres Ave Maria de Schubert et Gounod, des trésors de Verdi, Liszt et Victoria et des oeuvres contemporaines de Billmann et Richou.

La Sportelle : un ensemble vocal local, qui enchante le Lot par sa musique. Créé en 2017 à Rocamadour, l’Ensemble amadourien La Sportelle rassemble 4 à 8 chanteurs

et s’intéresse à la musique sacrée du grégorien à nos jours. Sous la direction de Laetitia Corcelle, il propose des concerts aux entrées concrètes et ludiques, et a à cœur de faire connaître le chant choral par des activités de médiation dans le Lot. Bien loin de l’image poussiéreuse que peut avoir la musique sacrée, l’Ensemble la Sportelle fait du chant des moments de convivialité et de plaisir partagés.

51 vues0 commentaire