top of page
  • Roc-Amadour acutalités

Un nouveau roman de Xavier-Marie Garcette, « La vierge noire et le voyou »,

A paraître le 30/01/23 : A l’occasion du 60ème anniversaire du décès du célèbre compositeur français, Francis Poulenc (décédé le 30 janvier 1963 et ayant habité à Noizay), nous avons le plaisir de vous informer de la parution du nouveau roman de Xavier-Marie Garcette, « La vierge noire et le voyou », une biographie romancée du compositeur lui rendant hommage. Soixante années après la disparition de Francis Poulenc, Xavier-Marie Garcette lui rend hommage au travers d’un roman emplit de détails sur la vie du célèbre compositeur. L’auteur décriera sa relation avec la religion et la Vierge, et notamment pour la passion obsédée qu’il avait pour la chapelle abritant la statue de la Vierge noire dans Notre-Dame de Rocamadour.

Un livre inspiré de la vie réelle du compositeur grâce à un long travail de recherche de l’auteur. L’ouvrage en 3 anecdotes • Francis Poulenc découvre la statue de la vierge noire au sein de Notre-Dame de Rocamadour, ce qui le bouleversera et lui fera changer sa manière de composer, notamment pour la composition des Litanies à la Vierge noire, opus 824, composée en hommage au compositeur Pierre-Octave Ferroud. • L’auteur décrit la relation entre Francis Poulenc et la religion catholique, dont il a notamment hérité de par son père qui disait « Être Aveyronnais et être catholique, c’était tout un, indissociablement. ». • Francis Poulenc, évoque les échanges spirituels qu’il prétend avoir eu avec la Vierge au travers de la statue, notamment pour retrouver son inspiration étouffée par la guerre et ses pensées. Une ode à la vie religieuse du célèbre compositeur Francis Poulenc… Synopsis du livre Dès qu’il s’agit de Poulenc, revient immanquablement ce mot du critique Claude Rostand : « Il y a chez Poulenc du moine et du voyou ». Francis lui-même reconnaissait la véracité de cette analyse, qu’il imputait à sa double ascendance : un père aveyronnais d’origine, assez austère et très viscéralement chrétien, une mère parisienne raffolant de l’atmosphère canaille des guinguettes… Mais Poulenc, quel que soit le domaine, était tout et le contraire de tout : parisien et campagnard, mondain et popu, primesautier et neurasthénique, volage et fidèle, masculin et féminin… Le voici donc tel qu’en lui-même, depuis son premier grand succès public, le ballet Les biches en 1924, jusqu’à son apothéose, l’opéra Dialogues des carmélites en 1957 : Francis avec ses succès et ses doutes, ses désespoirs et ses amours, et par-dessus tout une passion indéfectible pour celle qu’il a découverte en 1936 : la Vierge noire, Notre-Dame de Rocamadour. Il s’agit d’une biographie romancée. Mélomane et non musicologue, Xavier-Marie Garcette a voulu épargner au lecteur les analyses savantes sur les œuvres du compositeur, élément invariant des biographies de musiciens, pour s’attacher à la personnalité riche et généreuse d’une figure marquante du monde des arts au XX° siècle. Ressources - Biographie de l’auteur : https://xaviermarie-garcette.fr/lauteur/ - Site de l’auteur : https://xaviermarie-garcette.fr/ - Couverture du livre : https://xaviermarie-garcette.fr/wp-content/uploads/2022/12/UNE-DE-COUVLA-VIERGE-NOIRE-ET-LE-VOYOU-scaled.jpg




20 vues0 commentaire
bottom of page